À l'occasion des Trophées des Français de l'étranger 2021, la Banque Transatlantique remet le Prix du Public à Eugénie Pettigrew-Leydier, orthopédagogue de formation et fondatrice de la plateforme de soutien pédagogique AIDEOR.
Portrait.

9ème édition des Trophées

Créés par lepetitjournal.com en 2013, les Trophées des Français de l'étranger récompensent annuellement 7 parcours à l'international. Ils mettent en lumière l'engagement des Français expatriés et valorisent leurs initiatives dans de nombreux domaines : entrepreneuriat, culture, solidarité, innovation, artisanat...

Banque de référence des Français expatriés, la Banque Transatlantique soutient les Trophées des Français de l'étranger en parrainant le Prix du Public. Cette année, c'est Eugénie Pettigrew-Leydier, fondatrice d'AIDEOR, qui a suscité l'enthousiasme d'une majorité des internautes et obtenu cette distinction.

« Faire voyager l'orthopédagogie pour étendre ses bienfaits dans le système scolaire français »

À l'âge de 10 ans, Eugénie Pettigrew-Leydier rêvait déjà de devenir orthopédagogue. Elle explique ce souhait par la fascination qu'exercent sur elle les enfants atteints de troubles d'apprentissage et leur étonnante capacité à voir le monde autrement.
Arrivée aux Philippines en 2015, elle accompagne notamment les élèves du Lycée français de Manille et s'interroge alors sur la manière de diffuser les principes orthopédagogiques à l'étranger. C'est ainsi qu'elle crée AIDEOR, une plateforme de soutien en ligne destinée à aider les élèves français expatriés à surmonter leurs difficultés d'apprentissage.

Eugénie Pettigrew-Leydier a confié être fière de voir son projet récompensé par le Prix du Public et espère que cette reconnaissance permettra à l'orthopédagogie de « voyager » et d'« étendre ses bienfaits dans le système scolaire français ».

Découvrez les profils des autres lauréats de la 9ème édition des Trophées des Français de l'étranger ici.