Trophées

Trophées 2019 des Français de l'étranger : la protection animale récompensée

Le 12 mars 2019, Vincent Joulia, directeur de la banque privée et de la gestion de fortune de la Banque Transatlantique, a eu le plaisir de remettre le Prix du Public à Françoise Malby-Anthony, co-fondatrice et gérante actuelle de la réserve animalière Thulathula.
Retour sur cette 7ème édition des Trophées des Français de l'étranger.

Une 7ème édition record

À l'occasion de cette cérémonie, organisée par lepetitjournal.com, la Banque Transatlantique et les autres partenaires de l'évènement ont récompensé des Français installés à l'étranger pour leurs incroyables parcours professionnels et personnels. Parrainée par Marc Lévy, écrivain français au rayonnement international, cette soirée a réuni, dans le salon d'honneur du Quai d'Orsay, les 7 lauréats accompagnés de leurs proches, ainsi que de nombreux parlementaires et acteurs de la mobilité internationale.

Cette 7ème édition a établi un nouveau record, avec plus de 400 candidatures. Les lauréats ont été distingués pour leurs projets dans les domaines suivants : Entrepreneuriat, Éducation, Social et Humanitaire, Culture/Art de Vivre, le Prix du Public et le Prix de l'ancien.ne des Lycées Français à l'étranger. Face au succès des éditions précédentes, lepetitjournal.com avait d'ailleurs décidé d'intégrer un nouveau prix pour ce cru 2019 : le Prix Innovation.

Trophées 2019 Français de l'étranger

Une expérience étonnante

Françoise Malby, lauréate du Prix du Public, est la responsable de la réserve animalière Thulathula qu'elle a fondée avec son époux Lawrence Anthony dans le Zoulouland en Afrique du Sud. Après le décès de ce dernier en 2012, Françoise se retrouve seule en charge de 4 500 hectares, 21 éléphants, 2 safaris-lodges et 75 employés.

Une expérience qu'elle raconte dans son livre intitulé Un éléphant dans ma cuisine, best-seller en Afrique du Sud et dont la sortie française est prévue en avril prochain. Pour Françoise, recevoir le Prix du Public des Trophées des Français de l'étranger est d'abord un signe d'encouragement. Selon elle, recevoir un prix, c'est surtout un moyen de sensibiliser à un combat, celui de son ex-mari Lawrence pour la protection des animaux sauvages. « Sauver les animaux, c'est aussi sauver les êtres humains », dit-elle.

Retrouvez les profils des autres lauréats : https://lepetitjournal.com/trophees