#HORIZONMARCHÉS

Quelles sont les opportunités du secteur des ingrédients ?

Retrouvez votre rendez-vous financier avec Elisabeth Delsert, analyste financier chez Dubly Transatlantique Gestion.
Aujourd'hui, le secteur des ingrédients est valorisé à près de 30 fois les bénéfices de 2019. Qu'est-ce qui explique ce niveau si élevé ?

Transcription de la vidéo

Quelles opportunités offre le secteur des ingrédients ?
Symrise, Kerry, Chr Hansen, Novozymes... Ces noms ne vous évoquent peut-être rien. Les sociétés d'ingrédients sont peu connues du grand public et pourtant, leurs produits sont présents partout dans notre quotidien. Elles fournissent directement les entreprises de biens de consommation. On les retrouve dans notre alimentation, dans les produits cosmétiques, d'hygiène et d'entretien.

Ces sociétés, principalement européennes, ont une capitalisation boursière comprise entre 10 et 30 milliards d'euros. Elles apportent à leurs clients des éléments essentiels à l'élaboration de leurs produits comme des arômes, des parfums ou encore des ingrédients fonctionnels. Elles peuvent également les aider à concevoir le produit final.

Aujourd'hui, le secteur des ingrédients est valorisé à près de 30x les bénéfices 2019. Comment expliquer ce niveau si élevé ?

On assiste à une révolution des modes de consommation, avec une forte demande de produits plus sains, plus naturels, qui rencontrent la faveur des consommateurs. Ceux-ci sont de plus en plus attentifs à ce qu'ils achètent, comme en témoignent les 8.5 millions d'utilisateurs français de Yuka, une application qui permet de mettre en évidence la présence d'additifs nocifs, de graisses saturées ou de perturbateurs endocriniens. Les entreprises doivent s'adapter et lancent de nouveaux produits « clean label », c'est-à-dire avec une étiquette aux composants irréprochables.
D'autre part, le marché des alternatives aux protéines animales, meilleures pour la santé et plus écologiques, présente un fort potentiel d'expansion. En 2018, les ventes mondiales de produits à base de protéines végétales étaient en croissance de 92%.

Pourquoi les sociétés d'ingrédients sont-elles très bien positionnées pour tirer profit de cette transition vers le naturel ?

Les acteurs du secteur sont très innovants avec en moyenne 6 à 8% de leur chiffre d'affaires réinvesti en Recherche et Développement. Leur profil spécialisé leur permet d'être réactifs. Ce sont eux qui offrent à leurs clients l'expertise et la technique nécessaires pour répondre à la demande des consommateurs. Ils assurent également la traçabilité de leurs produits, avec une attention poussée sur la transparence de la chaine d'approvisionnement - et une production de matières premières parfois même assurée en interne.

Ces entreprises se situent en amont de la chaine de valeur des produits, et bénéficient de taux de croissance et de marges plus élevées que leurs clients de l'industrie alimentaire ou cosmétique. Ceux-ci subissent la pression déflationniste des distributeurs. A contrario, les ingrédients ne représentent qu'une part faible du prix de revient d'un produit et leur grande valeur ajoutée permet l'adaptation des prix à l'évolution de la demande. Par ailleurs, ces sociétés ont une clientèle diversifiée, allant des multinationales aux petits acteurs locaux et régionaux en forte croissance. Ces derniers n'ont souvent pas les ressources nécessaires pour investir dans leur propre recherche, et ils ont besoin des plateformes d'application et de développement que mettent à leur disposition les sociétés d'ingrédients.

Par ailleurs, ce secteur est aujourd'hui en pleine consolidation : les acteurs dominants absorbent leurs plus petits concurrents présents sur le segment naturel. C'est le cas de Givaudan, une société suisse qui développe des arômes et des parfums, reconnue pour son savoir-faire en parfumerie fine : on lui doit notamment le parfum J'Adore de Dior. Le groupe a récemment fait l'acquisition du français Naturex pour 1.3 milliard d'euros lui permettant d'étoffer son offre avec un nouveau portefeuille d'extraits de plantes et d'ingrédients naturels.

Quelles sont les perspectives pour ce secteur ?

Aujourd'hui, les sociétés d'ingrédients sont compétitives et présentent un potentiel de croissance, avec de la visibilité sur un marché final de consommation résilient. Elles représentent une opportunité d'exposition aux nouvelles tendances structurelles. Avec leurs investissements en recherche et leurs acquisitions, ces sociétés rivalisent d'inventivité pour répondre aux exigences des consommateurs de demain.

À très bientôt pour un nouveau point #HorizonMarchés.